Comment pensent les animaux

Par Loïc BOLLACHE et Étienne Klein

Date de parution : 30/09/2020

Collection Comment a-t-on su?

EAN : 9782379310751

Nombre de pages : 240

Prix : 16.00 €

Et l’Homme découvrit l’intelligence animale…

 

Savez-vous que les poissons ont des peines de coeur ? Que les fake news existent chez les gallinacés ? Que le rat sait faire preuve d’intelligence émotionnelle ? Que le poulpe utilise une carte de navigation cognitive pour s’orienter ? Avez-vous déjà entendu parler du podomètre de la fourmi, de l’art de la consolation chez les corbeaux, ou du drongo, un passereau machiavélique qui imite les cris d’alerte d’autres espèces afin de les faire fuir et de leur voler la nourriture ?

Les preuves d’une intelligence animale s’accumulent : la mémoire, l’aptitude à résoudre des problèmes, mais aussi la créativité, la sensibilité, et même la culture censée être la dernière barrière infranchissable entre l’être humain et l’animal.

En évitant le piège de l’anthropomorphisme, l’auteur raconte, de nombreux exemples à l’appui, cette recherche en plein bouillonnement.

Une avancée dans la connaissance qui devrait rendre l’Homme plus conscient de sa place au sein de la nature.

Biographie :


Loïc Bollache est professeur en écologie au laboratoire Chronoenvironnement du CNRS à l’université Bourgogne-Franche-Comté.

Étienne Klein est physicien et philosophe des sciences.

Les actualités

Chronique Animale - Épisode 17 : Toutes les épinoches ne sont pas des papas poules

La saison des amours chez les épinoches à trois épines (Gasterosteus aculeatus) est marquée par une intense activité des mâles.

06/07/2021

Chronique Animale - Épisode 16 : Loup noir, loup gris

Les loups du parc national de Yellowstone sont parmi les plus célèbres de leur espèce.

21/06/2021

Chronique Animale - Épisode 15 : Le danseur et le tricheur

Chez les manakins, les mâles sont des danseurs de haut vol, maîtrisant l’art de la voltige pour séduire les femelles.

08/06/2021

Chronique Animale - Épisode 14 : La coquille, cet obscur objet du désir

Chez le Bernard-l’hermite, la coquille est l’objet de tous les désirs et de toutes les attentions.

25/05/2021

Chronique Animale - Épisode 13 : Le tir à la corde des lombrics

Savez-vous que le tir à la corde est le sport favori des vers de terre ?

11/05/2021

Chronique Animale - Épisode 12 : Amour et pénis jetable

Les mystères de l'accouplement des doris réticulées, ou "limaces de mer", décryptés

26/04/2021

[Série "Reliés"] Comment a-t-on su ? par Etienne Klein

[Série "Reliés"] Présentation de la collection "Comment a-t-on su" par son directeur Etienne Klein

15/04/2021

Chronique Animale - Épisode 11 : Manger ou être mangé chez les grenouilles cannibales

Le cannibalisme est une pratique courante chez les amphibiens et il n’est pas rare d’observer, juste après leur éclosion, des têtards dévorant leurs congénères plus petits. Cette habitude alimentaire est une adaptation bien pratique pour achever son dével

08/04/2021

Chronique Animale - Épisode 10 : Volage comme un oiseau

Les oiseaux monogames ont une vie dissolue. Loin de l’image d’Épinal des inséparables, madame et monsieur entretiennent des relations extraconjugales nombreuses et variées. Les « événements de cocuage », comme le disent joliment les biologistes du comport

29/03/2021

Chronique Animale - Épisode 9 : Je t’aime, moi non plus

L’amour chez les araignées connaît souvent une fin tragique. Le cannibalisme des mâles par les femelles est une coutume largement répandue dont les motivations sont diverses. Chez l’Argiope frelon, splendide araignée au corps jaune rayé de noir, la polyan

16/03/2021

Chronique Animale - Épisode 8 : Les dauphins aiment vivre cachés

Pour vivre heureux, vivons cachés ; ce pourrait être l’adage des dauphins et tant pis pour l’Homme qui aime tant les observer. Dotés d’indéniables facultés cognitives, vivant en groupes sociaux, disposant d’un langage complexe et d’une culture, dauphins

02/03/2021

Chronique animale - Épisode 7 : Rat des villes, rat des champs

Quel est le secret pour vivre en ville ? De nombreuses espèces animales ont montré leur capacité à inventer de nouveaux comportements pour exploiter les particularités du milieu urbain, des mésanges ouvreuses de bouteilles de lait aux goélands voleurs de

15/02/2021

Chronique animale - Épisode 6 : Les maîtres des bulles

Qui n’a pas joué sous l’eau avec les bulles d’air pour les regarder irrémédiablement remonter à la surface ? De la poussée d’Archimède qui les propulse vers le haut pour fuir l’élément liquide, les cétacés ont fait un art. Celui de distordre les bulles d

01/02/2021

Chronique Animale - Épisode 5 : Quand les goélands volent…

Vols de sandwichs sur les ferries, pillages de gâteaux sur les plages, vandalisme en tout genre… Habiles voleurs et opportunistes, les goélands génèrent une inquiétude grandissante. Comme dans le film d’Hitchcock, Les Oiseaux, ils nous observent et attend

19/01/2021

Chronique Animale - Épisode 4 : La baleine et le goéland

Qui est la proie et qui est le prédateur ? Un goéland se laisse porté par le vent scrutant la surface de l’océan. Une baleine nage avec son baleineau collé contre elle pour téter. Jouant avec les vents, le goéland descend en tournoyant et se pose sur le b

05/01/2021

Chronique Animale - Épisode 3 : Dansons sous la pluie

Pour un mâle, il est impossible de résister à une telle danse. Dans un enchaînement parfaitement coordonné, les femelles gibbon de Hainan exécutent de délicats mouvements de bras tandis que leurs membres supérieurs ondulent et qu’elles balancent la tête e

15/12/2020

[Vidéo] Comment pensent les animaux ? - Coeur des sciences

Savez-vous que les poissons ont des peines de cœur ? Que les fausses nouvelles existent chez les poules et les coqs ?

09/12/2020

Chronique Animale - Épisode 2 : L’intelligence sans cerveau ?

Le cachalot possède le cerveau le plus gros du règne animal : 9kg ! Mais il n’est pourtant pas considéré comme le plus intelligent. La relation entre la taille du cerveau et l’intelligence interroge toujours.

01/12/2020

Chronique Animale - Épisode 1 : Le zéro et l’infini

Pourquoi la connaissance du zéro est-elle fascinante ? Parce que, s’il est aisé de se représenter ce qui existe pour l’être humain comme pour les animaux en général, il est bien moins évident de se représenter ce qui n’existe pas. Cela demande une gymnast

17/11/2020